Actualités

Toutes les Actualités

Évolution des modalités de prise en charge sérologie, cultures cellulaires, biologie moléculaire

HÉPATITES, HERPES VIRUS, TOXOPLASMOSE

Pourquoi ces changements ?

infection_cerba.jpgLes changements de nomenclature des actes de biologie médicale (NABM) de nombreux paramètres de sérologie, culture et de biologie moléculaire (hépatites, herpes virus, toxoplasmose) vont être effectifs à partir du 1er février prochain. Voici ce que cette décision du 18 octobre 2018 va changer pour nous, biologistes, et pour les patients, en pratique !

Afin de concilier les performances diagnostiques et la maîtrise des dépenses de santé, un nombre important d’analyses seront soit :

  1. Nouvellement remboursées,
  2. Maintenues remboursées sous réserve du respect des indications de prescription,
  3. Déremboursées.
    Nous vous invitons à vous reporter aux sections (1, 2, et 3) correspondantes.

L’esprit de ce texte est de dérembourser certaines analyses obsolètes (recherches antigéniques) et/ou moins sensibles (cultures cellulaires) ou moins spécifiques (IgM), afin d’obtenir en contrepartie celui d’analyses plus performantes (PCR).
Pour la toxoplasmose, la cotation est simplifiée avec la suppression à la fois de nombreux codes complexes et redondants dédiés au suivi et au diagnostic (grossesse et cadre général).
De même, la NABM des marqueurs des hépatites virales a été revue afin de suivre les récentes recommandations HAS.

Ainsi l’information aux médecins est primordiale afin d’améliorer la juste prescription en fonction des indications : le biologiste encore une fois joue un rôle majeur dans le bon déroulement de ces transformations.

 

Ou consultez l'ensemble de nos newsletters !